Aller au contenu
Victoriaville

Bureau de l'APA: Le show sur l'effondrement qui n'aura pas lieu

29 septembre
Spectacle Bureau de l'APA: Le show sur l'effondrement qui n'aura pas lieu présenté au Carré 150 de Victoriaville
Centre d'art Jacques-et-Michel-Auger
Adresse
150, rue Notre-Dame Est
Victoriaville (Québec) G6P 3Z6
Courriel
Téléphone
819-752-9912

On vous accueille

Bureau de l'APA, Alain-Martin Richard et Stéphanie Béliveau

Création interdisciplinaire présentée dans le cadre de la Saison des arts multidisciplinaires (SAM)

Le Studio Monique-Bourgeois se transforme en un espace performatif où se déploie une exposition des pages du livre d'artiste L'effondrement : compte-rendu de Stéphanie Béliveau et Laurence Brunelle-Côté.  On y assiste ou, plutôt, on y participe à une assemblée générale fictive du Bureau de l'APA présidée par Robert Faguy. Une soirée où le processus de création du bureau de l'APA se révèle dans l'amalgame et la juxtaposition de divers langages : poésie sonore, citations, attaques verbales et viole de gambe, diffractions temporelles et autres anomalies. Un peu hors-champs, l'artiste manoeuvrier Alain-Martin Richard se fait conférencier et narrateur de ce qui se déroule autour de nous.

Le Centre d'art Jacques-et-Michel-Auger est heureux de présenter Le show sur l'effondrement qui n'aura pas lieu, créé en 2020 à Québec lors du Mois multi et diffusé seulement à Phos, à Matane, en 2021. Cette présentation est rendue possible grâce à une bourse de circulation d'oeuvres au Québec du CALQ et à la programmation Artère du Carré 150.

Page du site Mois Multi - Le show sur l'effondrement

Texte de Julien St-Georges-Tremblay dans Vie des arts, 17 février 2020

  • 29 septembre - 19 h 30
  • Studio Monique-Bourgeois
  • Gratuit (nombre de places limité)

je réserve mon billet gratuit *

*Puisque le nombre de places est limité et par respect pour les personnes en attente, nous vous demandons d'aviser la billetterie au plus tard la veille du spectacle si vous ne pouvez y assister.

BUREAU DE L’APA   - Le bureau de l’APA est un atelier de bricolage indiscipliné d’arts vivants permettant la rencontre de créateurs de tous horizons autour de projets artistiques atypiques. Les derniers projets scéniques (La Jeune-Fille et la mort, Les oiseaux mécaniques, Entrez-nous sommes ouverts) ont été présentés à Québec, à Montréal et à l’international. Laurence Brunelle-Côté, codirectrice artistique, a remporté le prix de l’académie littéraire 2017 pour son livre de poésie pas encore mort.

ALAIN-MARTIN RICHARD - Alain-Martin Richard vit et travaille à Québec. Artiste de la manœuvre et de la performance, il a présenté ses travaux en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Il poursuit en parallèle un travail de commissaire, de critique et d’essayiste. Il a publié dans de nombreuses revues des articles sur le théâtre, la performance, l’installation et la manœuvre. Membre des ex-collectifs Inter/Le Lieu, The Nomads, il est par ailleurs toujours actif avec Les Causes perdues in© et Folie/Culture. Ses productions se déploient souvent sur plusieurs plans de réalité comme dans l’Atopie textuelle (2000), Le chemin pour Rosa (2006), Le bloc que j’habite (2014), Trou de mémoire (2015-2017). Ses dernières productions prennent appui sur la communauté locale et intègrent toujours des aspects singuliers de ce qu’il nomme le « paysage humain ». Dans tous les cas, il s’agit de découvrir comment le social se déploie dans ses relations politiques, économique et libidinales.

STÉPHANIE BÉLIVEAU - Née à Québec, Stéphanie Béliveau vit et travaille à Montréal où elle a obtenu une maîtrise en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal en 1993. Active depuis 1989, elle remportait en 1997 le Prix Pierre-Ayot consacré à la relève en art contemporain, décerné par la Ville de Montréal en collaboration avec l’Association des galeries d’art contemporain. Son travail a été présenté dans de nombre d’expositions individuelles ou collectives, tant au Canada qu’à l’étranger. Maintes fois ses projets ont obtenu le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, ainsi que du Conseil des arts du Canada. Dans le cadre du Programme d’intégration des arts à l’architecture, elle réalise en 2008, une œuvre d’importance dans l’atrium du nouveau Pavillon Bellini de l’Université McGill. Cette même année, une exposition rétrospective de mi-carrière de son œuvre était présentée au Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Elle est complice du bureau de l’APA depuis 2010.

Plus d'infos

Ça se passe ici

Localité : Victoriaville

Centre d'art Jacques-et-Michel-Auger

Le Centre d'art Jacques-et-Michel-Auger est un centre d’exposition professionnel dédié aux arts visuels contemporains d'ici et d'ailleurs. Situé dans le nouvel espace culturel de Victoriaville, le Carré 150, il est un lieu de rencontre, de découvertes et d'animation accessible à tous et ce, gratuitement.

Découvrir
= Attraits/activités à proximité
Haut de page