Tourisme Victoriaville et sa région
Menu
Entête bulletins 2015
Voir la liste des nouvelles

Communiqués

24 avril 2015

Unique, épique et mythique : voici la Classique des Appalaches

Défi des Appalaches

La nouvelle en bref :

  • Un événement cycliste d'envergure, regroupant un volet compétitif et un volet récréatif, les 19 et 20 septembre 2015.
  • Les gagnants de la course se partageront des bourses totalisant 25 000 $ en plus de recevoir l'équivalent de leur poids en sirop d'érable!
  • Le cycliste professionnel Hugo Houle, originaire de Sainte-Perpétue, agira à titre d'ambassadeur de l'événement.

Victoriaville, vendredi 24 avril 2015. - Après une intrigue de deux semaines intitulée « On se voit bientôt. See you soon. » et diffusée sur les médias sociaux, les détails de la Classique des Appalaches ont été dévoilés. 

Ce nouvel événement cycliste d'envergure, organisé en étroite collaboration avec le milieu local, vise à allonger le calendrier québécois de compétition tout en faisant rayonner Victoriaville et sa région. Au total, ce sont plus de 600 participants qui sont attendus à l'édition inaugurale, qui se tiendra les 19 et 20 septembre. Par ailleurs,
le cycliste professionnel Hugo Houle, originaire de Ste-Perpétue et évoluant pour l'équipe française Ag2r-La Mondiale, agira à titre d'ambassadeur de l'événement.

La Classique des Appalaches repose sur deux volets distincts. D'abord, un volet compétitif donnera lieu à une course d'un jour parmi les plus difficiles en Amérique du Nord, disputée sur les contreforts des Appalaches. Après 135 km (dont 45 km de terre battue) et un total de 2700 m d'ascension, le parcours principal se terminera par un finish spectaculaire, long de 2,6 km à 6,7 % d'inclinaison moyenne, culminant au sommet du mont Arthabaska.

La Classique comprend aussi un volet récréatif de type « Gran Fondo », qui permettra aux cyclistes d'explorer la beauté et la richesse des paysages du coin à travers trois parcours conçus selon la distance et le niveau de difficulté.

L'ambassadeur de la Classique des Appalaches, Hugo Houle, aura entre autres comme responsabilité de faire la promotion de l'événement auprès des médias et des coureurs du continent nord-américain. « J'ai eu l'occasion de m'entraîner à plusieurs reprises sur différentes portions des parcours proposés et je peux témoigner de la difficulté que la Classique représente, a déclaré M. Houle. Je me suis souvent dit que tous les ingrédients étaient réunis pour organiser un événement d'envergure sur les routes de Victoriaville et sa région et, quand les fondateurs m'ont contacté pour que j'en fasse partie, j'ai tout de suite embarqué dans l'aventure, d'autant plus que j'ai ainsi l'occasion de contribuer au développement du cyclisme. Je suis convaincu, avec le profil de parcours et les bourses disponibles, que plusieurs bons coureurs et bonnes équipes du Canada et des États-Unis viendront rivaliser pour les grands honneurs. »

La Classique des Appalaches a pris forme dans la tête d'Alexis Pinard, Daniel Morin et Claude Pinard, trois passionnés du vélo originaires de Victoriaville. « Étant des amis de longue date et parce que nos vies professionnelles nous séparent, nous revenons souvent dans la région de Victoriaville afin de rouler ensemble, a déclaré Alexis Pinard, porte-parole de la Classique des Appalaches. Nous connaissons le potentiel que ce territoire a à offrir, autant pour la beauté et la couleur des paysages que pour la difficulté des parcours. Après avoir participé à plusieurs événements cyclistes un peu partout au Québec et aux États-Unis, nous nous sommes dit que c'était à notre tour de mettre quelque chose sur pied. Nous avons donc voulu créer un événement qui mettrait en valeur le territoire, les producteurs et les produits qui font la renommée de la région, tout en permettant de conclure la saison de vélo avec panache. Finalement, il était primordial pour nous de travailler de concert avec les intervenants du milieu, parce qu'à nos yeux le succès d'un projet passe par le succès que nous avons à le partager», a conclu M. Pinard.

Les fondateurs ont donc misé sur une approche inclusive et collaborative afin de contribuer, notamment, à une prise en charge par le milieu. Dès la fin de 2013, des rencontres ont été organisées avec une foule de parties prenantes, dont la municipalité de Victoriaville, la MRC d'Arthabaska et le club Cyclo Bois-Francs. Plus particulièrement, Tourisme Victoriaville et sa région a été consulté dès le départ afin de valider la pertinence et l'intérêt d'un tel événement, de même que pour tirer profit de l'expertise technique de l'organisme.

« La Classique des Appalaches est un merveilleux événement et il a immédiatement séduit l'office de Tourisme, d'autant plus que nous courtisons de plus en plus la clientèle touristique cyclosportive, a déclaré monsieur Alain St-Pierre, président de Tourisme Victoriaville et sa région. La Classique est donc une occasion extraordinaire de développement et les différents parcours vont mettre en valeur les paysages d'une grande partie du territoire de Victoriaville et sa région; dans les faits, les participants traverseront quatorze de nos municipalités. L'utilisation du parc linéaire des Bois-Francs par l'organisation vient aussi témoigner de l'importance et de la valeur de cette infrastructure. »

De son côté, le maire de Victoriaville, Alain Rayes, s'est réjoui de la nouvelle. « Après le Grand Défi, le Parc linéaire des Bois-Francs et le vélo-parc du mont Arthabaska, les amateurs de vélo trouveront un nouvel attrait permettant de profiter du riche potentiel cyclable offert dans le décor unique de Victoriaville et sa région. La Classique des Appalaches s'inscrit directement dans cette volonté à Victoriaville d'assurer son développement en mettant l'emphase sur la santé urbaine », a indiqué M. Rayes.

Autre partenaire de premier plan, la Fédération des sports cyclistes du Québec a aussi été mise à contribution dès les premiers balbutiements du projet. Cette dernière s'est montré emballée et est particulièrement heureuse que le projet voit enfin le jour. « Cette course offre un parcours très sélectif avec une portion en terre battue et en gravier, de même qu'une fin de course au sommet d'une ascension spectaculaire, a mentionné Louis Barbeau, directeur général de la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC). En plus de relever le niveau de difficulté, ces éléments réunis rendent cette épreuve unique, et donc, d'autant plus intéressante. Cet événement marque également un retour dans cette magnifique région, car aucune épreuve cycliste n'a été présentée là-bas depuis près de 20 ans. Bref, je suis certain que cet ajout au calendrier sera accueilli avec beaucoup d'enthousiasme. »

Par ailleurs, un OBNL a été créé pour gérer le développement de l'événement en s'appuyant sur un conseil d'administration composé majoritairement de membres demeurant à Victoriaville ou dans sa région. Finalement, l'organisation a procédé à l'embauche de Mathieu Moreau, résident de Victoriaville et ex-duathlète ayant participé à trois reprises aux championnats du monde par catégorie d'âge, afin d'agir à temps plein comme directeur des opérations de la Classique des Appalaches. Il aura notamment sous sa responsabilité la gestion quotidienne des opérations et agira en tant que point d'ancrage pour l'ensemble des intervenants œuvrant au dossier.

Les intéressés sont invités à s'inscrire en ligne dès maintenant au www.classiquedesappalaches.com. Tous les détails, de même que plusieurs images des différents parcours, peuvent également être consultés sur le site web.

-30-

Source : Steeve Gagné - Délégué commercial chargé de communication marketing
819 758-9451 | sgagne@tourismeregionvicto.com

LA CLASSIQUE DES APPALACHES - UN SURVOL

A) PARCOURS DE LA COURSE

  •  Pros, Seniors 1, Seniors 2

i) 135 km, dont 45 km de terre battue
ii) 2700 m d'ascension

  • Maîtres, Seniors 3, Femmes, Juniors :

i) 106 km, dont 38 km de terre battue
ii) 1800 m d'ascension

B) PARCOURS DU GRAN FONDO

  • La Classique des Appalaches : le même parcours que les pros afin de faire vivre des moments inoubliables, avec quatre sections chronométrées et classement cumulatif (135 km).
  • Panorama : pour voir toute la beauté des paysages de la région, avec trois sections chronométrées et classement cumulatif (110 km).
  • Découverte : pour apprécier le sport entre amis dans un contexte encadré et sécuritaire (65 km).

C) MUNICIPALITÉS MISES DE L'AVANT

  • St-Christophe-d'Arthabaska, St-Norbert-d'Arthabaska, Ste-Hélène-de-Chester, St-Fortunat, Chesterville, Notre-Dame-de-Ham, Ham-Nord, St-Rémi-de-Tingwick, Tingwick, Warwick, Ste-Élizabeth-de-Warwick, St-Albert, Kingsey Falls et Victoriaville

Voir la liste des nouvelles

Tourisme Victoriaville et sa région
150, rue Notre-Dame Ouest
Victoriaville, Québec
G6P 1R9


Téléphone : (819) 758-9451 ou 1 (888) 758-9451
Courriel : info@tourismeregionvicto.com
Site internet : www.tourismeregionvictoriaville.com