Aller au contenu
COVID-19

Vivez une expérience 100 % agréable chez nous: contactez les entreprises avant de vous déplacer afin de confirmer leurs heures d'ouverture et les services offerts.

Itinéraires vélo pour débuter sur la Véloroute des Appalaches Roulez au pays des grands espaces

Les itinéraires de la Véloroute des Appalaches vous dévoilent leurs plus beaux paysages, à vous de les découvrir! - Crédit photo: Les Maximes

La Véloroute des Appalaches est un petit bijou en plein cœur du Québec. Elle sillonne la région de Victoriaville à la rencontre des plus beaux points de vue et des attraits les plus intéressants (bienvenue aux gourmands!). C’est un secret vélo encore bien gardé pour les amoureux des grands espaces, qui aiment rouler en toute confiance sur des parcours sécuritaires. De la plaine du Saint-Laurent aux contreforts des Appalaches, nos 21 itinéraires vélo offrent du bonheur, du défi et du dépaysement à moins de deux heures des grandes villes comme Montréal, Québec, Sherbrooke et Trois-Rivières.

Pour débuter chez nous en douceur, on vous guide à travers les plus beaux itinéraires vélo de la Véloroute des Appalaches. Par ici les sorties sympas sans complications, les paysages de carte postale et même quelques arrêts gourmands! 

La Plaine, l’horizon à perte de vue

  • Distance: 42km
  • Stationnement: Église de Sainte-Élizabeth-de-Warwick
  • Itinéraire en ligne: Ride with GPS et bikemap

Le circuit de La Plaine, un itinéraire vélo qui vous en mettra plein les yeux et la bouche! - Crédits photos: Les Maximes

Comme tous les itinéraires de la Véloroute des Appalaches, la Plaine est une magnifique boucle. Et loin de tourner en « ronds », les immenses étendues des champs qu’on y traverse nous font tourner la tête! Le point de départ de l’itinéraire La Plaine se fait au stationnement de l’église de Sainte-Élizabeth-de-Warwick, à côté de la mythique Fromagerie du Presbytère. Pourrait-on souhaiter meilleure motivation pour mouliner les 42 km de bonheur de ce parcours que la promesse de goûter la crème des fromages du Québec au retour? On ne croit pas!

Sur la route, l’itinéraire porte bien son nom, on roule sur la plaine. Mais pas n’importe laquelle, celle du Saint-Laurent. C’est donc un itinéraire plat et parfait pour des premières sorties sans soucis. Avec les nombreuses fermes laitières et surtout les champs en culture à perte d’horizon, on est immergé dans les odeurs de foins et de fleurs sauvages. C’est la liberté au bout du guidon.

Sur le premier segment qui nous conduit à Victoriaville, on vous suggère un premier arrêt gourmand à Saint-Albert, chez l’Olivier Del Mondo, un importateur privé d’olives qui vous fera déguster ses produits avec plaisir. Ensuite, on reprend tranquillement la route qui nous mène à la ville centre. Petit conseil sur mesure, en arrivant à Victo, vous passerez juste en face de Crystalina, un chocolatier de renom et une crèmerie à ne pas manquer. Suggestion comme ça, histoire de refaire le plein!

Le retour est à peine plus mouvementé, avec seulement deux petits vallons et l’occasion d’apprécier un splendide point de vue sur le mont Gleason et le contrefort des Appalaches. Déjà la fin? Oui, en vue c’est Sainte-Élisabeth-de-Warwick. Le charmant village apparait en haut de la colline, comme figé sous les arbres: une vraie carte postale!

Balade autour de la rivière Bulstrode

L'itinéraire vélo de la Boucle Bulstrode prend son départ au parc du Réservoir-Beaudet - Crédits photos: Les Maximes

L’itinéraire vélo La Boucle Bulstrode est parfait pour ceux qui embrassent la nouveauté et qui se tiennent loin de la monotonie. Ce magnifique parcours ceinture en partie le bassin versant de la rivière Bulstrode, qui alimente le réservoir Beaudet. C’est notre oasis en pleine ville et le lieu par excellence pour voir la spectaculaire migration de la Grande oie des neiges à l’automne! Le départ suggéré est juste là, au pavillon du réservoir Beaudet. Ensuite, direction le barrage et la pinède où tout le monde aime s’arrêter pour prendre une photo!

Ensuite, on roule environ un kilomètre sur le Chemin de la Grande Ligne. Oui, c’est une route plus achalandée, mais la vitesse y est contrôlée et surtout le pavage de l’accotement est impeccable et large comme ça! Passez ça, on le redit, c’est le bonheur. On roule en pleine campagne avec des fermes et des champs qui s’ouvrent à gauche tandis qu’à droite ce sont les Appalaches qui s’annoncent avec les premières collines. Ici, on adore s’y promener et on ne doute pas une seconde que vous soyez capable de les franchir avec le sourire. Un petit défi? Aller, un coup de pédale à la fois, c’est comme ça qu’on se fait des victoires!

L’itinéraire vélo La Boucle Bulstrode propose deux petites alternatives. Si vous êtes fans de paysages, et on pense que vous l’êtes, prenez à gauche vers le kilomètre 24 sur le rang 12 pour enchaîner avec la route Demers et Notre-Dame. Avertissement: c’est un segment en gravier, mais allez-y, ça roule doux comme sur une peluche! Déjà c’est la descente jusqu’au village de Saint-Norbert. Vous y trouverez un belvédère avec vue plongeante et s’il vente, c’est le bol d’air garanti! La descente continue sur le chemin Laurier pour un retour en douceur vers Victoriaville.

La Route des Érables, pour flirter gentiment avec les vallons

Voici à quoi ressemble l'itinéraire vélo de la Route des Érables quand les couleurs s'enflamment - Crédit photo: Les Maximes

Bon, ici c’est un peu plus sérieux et on s’initie légèrement au dénivelé. Rassurez-vous, c’est tout à fait à votre portée. Suffis d'être partant et bien préparé, et ça vous l’êtes. L’itinéraire vélo La Route des Érables s’amuse dans sa première section à jouer sur les toutes premières collines des Appalaches. Celles-là mêmes que vous avez pu admirer de loin, quand vous rouliez sur le plat. Et le plat, vous y retournerez après une longue et tranquille descente. Faites-nous confiance!

D’abord, on se stationne à côté de l’église de Saint-Norbert et hop, l’aventure débute. Sitôt engagé sur la rue Demers, les petits vallons vous aspirent sur cinq kilomètres avec presque aucun coup de pédales. On vous avait dit que c’était facile. Facile, mais ce n’est pas la vie de Pacha et il faudra quand même pédaler pour arriver à la fin. Dans ces premiers kilomètres, il y a une toute petite section sur gravier. Vraiment pas longue et elle descend à peine plus qu’un faux plat. En prime, on aperçoit des éoliennes au loin! Voilà, on est de retour sur la plaine.

Nouveaux décors champêtres, vastes étendues. Vous roulez maintenant en pente douce vers Plessisville où vous pourrez faire une petite pause de mi-parcours. On amorce le retour toujours en roulant à travers champs pour aller rejoindre le parc Linéaire des Bois-Francs, un tronçon de la Route verte qui fait 77 km de long, bien appuyé sur l’ancienne emprise ferroviaire du « Grand Tronc ». Un joyau de la région, idéal pour la famille quoi. Ce pourrait même être une avenue pour sortir rouler avec ceux qui sont insécures sur les routes partagées.

Une fois dépassé Victoriaville, sur le chemin Laurier, c’est en légère remontée. Mais après tous ces kilomètres de plaine, ça ne fait que délier les cuisses. Et puis la vue du départ, elle se mérite un petit peu, non?

Road trip au pays des silos 

  • Distance: 71 km
  • Stationnement: parc Terre-des-Jeunes, rue des Chalets
  • Itinéraire en ligne: Ride with GPS et bikemap

La Route des Silos offre un itinéraire vélo exposant les plus beaux paysages champêtres - Crédits photos: Les Maximes

Toujours là? Super! On vous propose finalement un road trip à vélo sur la Route des Silos. Il ne faut pas se laisser impressionner par l’indice de difficulté des trois vélos, c’est sa longueur de 71 km qui fait qu’on l’a catégorisé comme ça. C’est vraiment une belle boucle, tout du long dans la plaine. Mais cet itinéraire pousse plus loin à l’intérieur et vous ne serez pas déçu.

Départ au magnifique parc Terre-des-Jeunes de Victoriaville. Celui-ci est bordé par la rivière Nicolet où vous pourrez simplement vous tremper les pieds après cette belle et grande randonnée. Mais d’abord, en route. La traversée de la ville se fait par le réseau cyclable jusqu’à ce qu’on rejoigne la rue Garand, de l’autre côté du réservoir Beaudet. Ensuite, environ 3 kilomètres sur la route régionale 162, qui a un accotement large comme ça. Après, c’est à gauche toute sur le rang Anctil et on plonge dans le calme. Le parcours de la route des Silos, c’est la plaine du Saint-Laurent dans toute sa splendeur avec au final un dénivelé positif d’à peine 179m. Sur 77km, il faut avouer que c’est peu. Rapidement on longe la rivière Bulstrode vers la petite municipalité de Saint-Valère et ce paysage vous ravira.

S’enchaîne la grande traversée à travers les champs. C’est droit, plat avec l’horizon à perte de vue. Vers le km 26, on rencontre un petit chemin de traverse en gravier pour reconnecter sur le rang suivant. Oh, pas grand-chose, tout juste 2 km et comme c’est boisé, l’ombre et la fraîcheur des arbres est la bienvenue. C’est une petite pause avant de poursuivre sa navigation sur la mer verte, jusqu’à Sainte-Clothilde-de Horton, où on trouve une épicerie et une halte au bord de la rivière. Pour ce qui s’en vient, on vous promet que ce sera la zénitude, car vous roulerez sur le plus plat du plat en grande ligne bien droite, et ce, jusqu’à Saint-Albert. Et ce sera presque la fin de votre tournée déjà, car Victoriaville est à nouveau en vue!

La Véloroute des Appalaches et ses itinéraires vélo, votre passeport bonheur! - Crédit photo: Les Maximes

Pour bien planifier vos sorties

  • Découvrez tous les itinéraires vélo sur route de la Véloroute des Appalaches, que vous pouvez filtrer par niveau de difficulté.
  • Commandez la brochure de la Véloroute des Appalaches, magnifique en format papier. Elle est parfaite pour les itinéraires d’une journée avec au dos des plans et les indications de cheminement.
  • Découvrez nos forfaits vélo pour profiter généreusement des 835 km de la Véloroute des Appalaches. Que vous habitiez à Montréal, Laval, Québec, Sherbrooke ou Trois-Rivières, Victoriaville et sa région est une destination d’exception pour l’amateur de vélo.
  • Allez zyeuter notre album photo de la véloroute sur Facebook!

Et surtout, partagez vos meilleurs moments sur la Véloroute des Appalaches avec nous en utilisant le #lebonheurestproche. On a hâte de vous accueillir chez nous!

À lire aussi

Haut de page