Aller au contenu
COVID-19

Vivez une expérience 100 % agréable chez nous: contactez les entreprises avant de vous déplacer afin de confirmer leurs heures d'ouverture et les services offerts.

Top 10 des incontournables Pour découvrir Victoriaville et sa région

Crédit photo: Les Maximes

Les gens d’ici vous le diront: il y a un je-ne-sais-quoi de bien particulier dans notre région. Peut-être parce qu’on est au cœur du Québec, proche de tout, mais juste assez loin pour s'inventer nous-mêmes. Chez nous, les sourires sont larges parce qu’on est autosuffisants en petits bonheurs simples. On est reconnus pour notre gourmandise (on aime autant le terroir que la poutine, faut pas s’en cacher!), on est une destination vélo qui roule fort et une région courue pour l’observation d’un nombre incroyable d’oiseaux. On est tout ça, et tellement plus.

Laissez-nous vous faire un tour d’horizon de ce qui nous rend fiers de notre coin de pays avec ce Top 10 des incontournables de Victoriaville et sa région. Bienvenue dans notre micro-destination, là où le bonheur est proche!

1. Un des plus beaux jardins du Québec

Ici, on aime prendre le pouls de la nature à notre rythme et apprécier les petites touches d’extraordinaire qu’elle a dispersées dans notre région. Le Parc Marie-Victorin, à Kingsey Falls, en est l’exemple parfait. Considéré comme l’un des plus beaux jardins du Québec, il est réputé à travers le monde pour la création de ses ambitieuses sculptures végétales. Vous en trouverez 10 en permanence sur le site, dont la plus célèbre, une représentation du frère Marie-Victorin composée de 13,400 plants!

Des fleurs par milliers, des parfums et des histoires captivantes, il y a toujours du nouveau à découvrir au Parc Marie-Victorin, que ce soit dans la serre tropicale, le jardin des oiseaux ou le sentier des curiosités.

2. Le meilleur fromage au Canada

Explorez notre région par le ventre! Mangez le meilleur fromage au Canada à la Fromagerie du Presbytère, une fromagerie artisanale qui récolte des prix prestigieux chaque année. C’est un vrai petit phénomène dans le charmant village de Sainte-Élizabeth-de-Warwick.

Tout le monde vous le dira, il faut voir les centaines de meules de fromage qui se prélassent dans l’église du village, un joyau unique au Québec, transformée en salle d’affinage. Faites un saut au Magasin général de l’autre côté de la rue pour vous ramener une bonne pointe de Louis d’Or et compléter votre quête de bons petits produits locaux.

3. La mecque des observateurs d'oiseaux

Les 269 espèces d’oiseaux répertoriées au Réservoir Beaudet font l’envie des amateurs d’ornithologie de partout au Québec. Il est franchement rare de pouvoir observer une telle diversité d’oiseaux à deux pas du centre-ville, surtout quand on sait que le site est reconnu comme étant d’importance internationale pour la protection des oiseaux et de la biodiversité.

Pour nous, le Réservoir Beaudet est une oasis en ville, un lieu pour décrocher et faire le plein de nature. Un sentier de 5,2 km fait le tour du réservoir, sur lequel vous pouvez même faire une balade en canot ou en kayak à faible coût.

Enfin, il faut absolument que vous reveniez à l’automne pendant l’événement Victo et ses oies pour assister au spectacle extraordinaire de la plus grande migration d’oies des neiges à l’est du Canada! Voir plus de 100,000 oies s’envoler au même moment, c'est une expérience à faire dresser le poil sur les bras. On dirait qu’il neige!

Si vous êtes intéressés par l’observation des oiseaux, consultez:

4. Une destination vélo qui fait jaser

Quand les cyclistes du Québec parlent de la Véloroute des Appalaches, ils évoquent la liberté des grands espaces… et la sainte paix. Qu’il est inspirant de rouler à travers la plaine du Saint-Laurent ou de se mesurer aux montées corsées de l'arrière-pays! En effet, les 12 circuits de vélo de route qui sillonnent la région et les 9 circuits de gravel bike ont été pensés pour vous offrir les plus beaux paysages de la région et vous amener à relever des défis, et ce, peu importe votre calibre. En plus, plusieurs attraits touristiques, points de vue et arrêts gourmands viendront ponctuer votre parcours.

Avec une aussi forte personnalité côté vélo, pas étonnant que la région de Victoriaville soit devenue une destination prisée des cyclistes. Nous accueillerons même le Vélo.Victo.Fest. en 2021: 4 jours de compétition dans ce qui sera le plus grand événement cycliste amateur sur route de l’histoire du Canada!

5. Au royaume des petits fruits rouges

Notre région est bien fière d’être le plus gros producteur de canneberges bios au monde. Chaque année, en octobre, nos mers de petits fruits rouges attirent des curieux de partout en province pendant l’événement Canneberge en fête, à Saint-Louis-de-Blandford. Pendant 3 semaines seulement, il est possible de faire une visite guidée d'une cannebergière et de voir les producteurs à l’œuvre dans leurs champs rouge vif.

En passant, nos guides font toute la différence et sont vraiment très appréciés par les visiteurs. Ça fait changement de la traditionnelle sortie aux pommes!

6. Le plus beau point de vue sur Victo

Victoriaville a la chance d’être au pied des premiers monts des Appalaches, ce qui donne des points de vue pas mal intéressants. Le plus beau est assûrément au belvédère d’observation du Mont Arthabaska, qui offre un panorama magnifique sur la plaine du Saint-Laurent. En plus, celui-ci est accessible en voiture.

Une fois là-haut, profitez-en pour prendre une bonne bouffée d’air frais dans les 10km de sentiers de randonnée qui sillonnent le Mont. Pour les adeptes de vélo de montagne, il y a de quoi tripper dans les 19km de tracés bien techniques qui mettront à l’épreuve vos habiletés. Couronnez le tout par une bonne bière de microbrasserie ou un plateau de produits du terroir à partager au sommet de la ville sur la terrasse du Bistro-bar Le Mont.

7. La fameuse Balade Gourmande

L’événement chouchou de la région a lieu en octobre et conjugue à la perfection deux passions des Québécois: manger des produits d’ici et chasser les couleurs d’automne. Les 5 circuits de La Balade Gourmande vous permettent de sillonner notre coin de pays, de faire connaissance avec des producteurs passionnés et, bien-sûr, de goûter leurs produits (il parait qu’on peut en déguster jusqu’à 200, levez-vous de bonne heure!). Fromages, vins, bières, charcuteries et compagnie... Apportez donc une grosse glacière, elle risque de se remplir rapidement!

Voici quelques bonnes adresses à mettre sur votre route :

  • La Grange Pardue, une des rares fermes brassicoles du Québec. Les gars de la microbrasserie cultivent avec patience l’orge et le houblon qui servent à concocter leurs bières dans les champs que l’on peut admirer de la terrasse. La vue est incroyable, la bière aussi.
  • Le Verger Canard Goûteux, une ferme à échelle humaine qui fait l’élevage de canards et de lapins en liberté, en plus d’avoir des centaines de pommiers sous lesquels il fait bon pique-niquer!
  • Le Vignoble Les Côtes du Gavet, niché dans un magnifique écrin de verdure, on se croirait en Toscane. Les 8,000 vignes qui se pavanent au soleil nous transportent ailleurs, surtout quand on a un bon verre de bulles à la main. Du vin et du porto blanc, un rosé et deux mousseux blancs de méthode champenoise y sont soigneusement produits.

8. Pêche Nicolet, un secret bien gardé

La rivière Nicolet est l’une des plus belles rivières aménagées au Québec pour la pêche à la truite. On ne vous conte pas de menteries: son parcours d’environ 17km comprend une soixantaine de fosses ensemencées chaque semaine de l’été, dont un de 4km réservé au lancer à la mouche. Les pêcheurs sont unanimes, Pêche Nicolet offre des paysages de toute beauté. De plus, l'endroit est facile d’accès et tranquille. Finalement, vous n'y trouverez pas d’insectes piqueurs comme dans les autres régions, juste de belles truites et de beaux souvenirs de pêche. 

9. Gleason, notre montagne chérie

Été comme hiver, il y a de ces lieux qui rassemblent les gens de façon naturelle, comme des aimants, parce que l’ambiance est bonne, que les gens sont le fun et qu’on partage tous le même plaisir: celui de jouer dehors. Depuis 50 ans, notre station de ski (la plus grosse de tout le Centre-du-Québec, il faut bien se péter les bretelles un peu!) est notre "go to" lorsqu’on veut profiter des belles bordées de neige de l’hiver, des couleurs de l’automne ou d’une chouette randonnée l’été.

Pendant la saison froide, l’entretien des 20 pistes est irréprochable, la montagne est animée et les installations sont des plus modernes. On ne badine pas avec la qualité et le confort ici au Mont Gleason. Juste à penser au chalet en bois rond au sommet et à son feu central, on a déjà hâte à l’hiver et à l’après-ski!

10. Pas n'importe qui sur la rue Laurier

Les gens de Victo sont fiers de leur patrimoine et tout spécialement des maisons victoriennes qui se tiennent élégamment sur la rue Laurier, dans le secteur du Vieil-Arthabaska. Un circuit patrimonial piétonnier en fait l’éloge en 23 capsules, nous révélant l’histoire de cette rue, de ses personnages marquants et de ses maisons remarquables. L'une d'entre-elle sort particulièrement du lot: celle de Sir Wilfrid Laurier, premier francophone à être élu à la tête du gouvernement Canadien et celui qui orne les bons vieux billets de 5$.

Sa célèbre maison de brique rouge constitue désormais le Musée Laurier, ouvert au public et reconnu comme lieu historique national. On peut y visiter les appartements de Sir Wilfrid Laurier et de sa femme, Zoé Lafontaine, reconnue comme la première patronne des arts au Canada. De l’animation, des personnages costumés et des expositions de prestige y sont offerts.

+ Petit bonus!

Vous ne pensiez quand même pas qu’on allait vous parler de nos incontournables en oubliant notre marque de commerce, l’emblème culinaire du Québec... Vous nous voyez venir: la pou-ti-ne! Passer par chez nous et ne pas manger une bonne poutine, c’est comme aller en Gaspésie sans voir le rocher Percé. Ça se fait, mais vous manquez clairement quelque chose!

Bien que l’origine de la poutine soit disputée entre nous et nos amis de Drummondville, on peut se targuer de détenir le record Guinness de la plus grosse poutine au monde. Ça a pris 18 mètres de table pour servir cette énormité de 3,000kg à Warwick. Ben oui, juste ça.

Chacun a sa préférée, mais, dans le coin, pas mal tout le monde s’entend pour dire qu’une bonne poutine de la Fromagerie Victoria vaut le détour. Le fromage ne peut pas être plus frais (et généreux) puisqu’ils le font eux-mêmes. Par ici pour découvrir tous les restos de la région qui servent ce mets typiquement cochon dont on est incroyablement fiers.

Voilà, on espère que ce Top 10 des incontournables de la région vous a inspiré! Ce n’est qu’un bref aperçu de toutes les expériences qui peuvent être vécues chez nous. Sortez des sentiers battus et venez découvrir Victoriaville et sa région, on aime ça recevoir de la visite!

Partagez vos photos et vidéos avec nous en utilisant le #lebonheurestproche. On a hâte de voir ça!

À lire aussi

Haut de page